03 août 2007

Bruno

Aujourd'hui tu t'envoles avec femme et enfants vers la Martinique. Quand te reverrai-je?

Tu es mon petit frère né quatre ans après moi. Tu es celui dont toutes les soeurs rèveraient d'avoir. Drôle, sincèrement gentil, affectueux, prévenant sous des airs d'ours mal léché, joli garçon pas frimeur pour deux sous.
Tu as pourtant tous les travers que nos parents nous ont légués : anxieux, un peu tyrannique envers ceux qu'on aime, bouffe et clope addict.

Tu oses, tu voyages, tu suis ta bonne étoile comme tu aimes à le dire. Qu'elle te préserve encore longtemps. La Martinique c'est loin. Pour une famille de six pas super friquée, c'est vraiment loin. Mais bon quand tu vivais à Papeete, je suis restée plusieurs années sans te voir..seulement maintenant il y a internet et peut être vas-tu t'y intéresser!! L'absence et sa douleur réveillée à chaque réunion familiale sera peut être moins lourde.

Quand je te déposerais à l'aéroport, j'essaierai de cacher mes larmes de grande soeur. Je te serrerai très fort dans mes bras pour te dire combien je t'aime et toi tu feras claquer ma bretelle de soutien-gorge comme le garnement que tu es resté.

Envole toi confiant. Personne ne peut vivre tes rèves à ta place.

regard

Posté par jeolianne à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Bruno

  • J'espère que le séjour de ton frère se passe bien, malgré le temps perturbé....

    Posté par dany, 22 août 2007 à 20:32 | | Répondre
Nouveau commentaire