17 mai 2008

S'exprimer autrement

Jeudi soir cours de scrap.
Jeudi soir submergée d'émotions j'ai eu beaucoup de mal à ravaler mes larmes.
Réunies autour d'une table à écouter Christie nous enjoindre à développer la technique du mix-media, j'ai commencé à me sentir extrèmement angoissée. Je regardais le plafond, j'essayais d'être attentive à ces propos mais une profond lame de souvenirs glacés m'a emportée 4 ans en arrière. Pendant mon hospitalisation en maison de repos, j'avais choisi l'art-thérapie pour m'exprimer. Le premier cours je m'étais mise à pleurer d'angoisse car je ne pouvais pas faire de brouillon; je devais tout lâcher d'un jet en lâchant prise. Ce qu'à l'époque, je ne savais plus/pas faire. Depuis quelques semaines tout n'a pas été rose dans ma tête et certains soirs j'ai eu l'impression que cet endroit protégé où les grosses fatigues et les désespoirs profonds se côtoient, se rappelaient bien trop à moi. Remarquez que c'est à cette époque de l'année (mai/juin) que je fus hospitalisée. Bref, d'être en tablier blanc à m'entendre dire qu'à la différence de d'habitude, je pourrais laisser libre cours à ma fantaisie, j'ai eu l'impression d'être transposée dans cet atelier de peinture aux lourds secrets colorés.
Pas peur cette fois-ci de me lancer bien au contraire. Pas envie de savoir si ce serait beau ou moche. Pas besoin de calculer, de réfléchir au mariage des papiers... Non rien que l'envie de s'exprimer. Quasi frénétique. Mais qui fait du bien. Enfin.

DC00J_002

 

Posté par jeolianne à 10:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur S'exprimer autrement

  • Je crois que cela me ferait du bien!!! Je pense que ce sont de bonnes techniques de décompression! J'ai fait de la sophrologie il y a 10 ans et je crois que je vais m'y remettre!!!

    Posté par domus, 18 mai 2008 à 20:06 | | Répondre
  • Le "lâcher prise"... difficile de s'y mettre, mais tellement salvateur... une question de survie. Vas-y... lâche tout ! Bises

    Posté par FD, 20 mai 2008 à 09:02 | | Répondre
  • ça me ramène moi aussi à qqs années en arrière... merci de cette piqûre de rappel qui me remémore à quel point le lâcher prise est parfois nécessaire ! bravo à toi d'y être parvenue !

    Posté par coquillette, 23 mai 2008 à 12:16 | | Répondre
Nouveau commentaire